5 façons de rendre les soins dentaires plus abordables

0
48

Les soins dentaires ne sont pas bon marché, mais ils peuvent être plus abordables que vous ne le pensez. De nombreux adultes évitent les visites chez le dentiste, laissant les caries, les éclats et autres dommages s’aggraver simplement parce qu’ils pensent qu’ils ne peuvent pas se permettre les coûts du traitement.

Malheureusement, les problèmes de santé bucco-dentaire ne font que s’aggraver avec le temps et peuvent éventuellement conduire à des traitements plus invasifs et coûteux. Pour éviter les problèmes futurs et avoir des dents saines toute la vie, il est important de comprendre les options dont vous disposez pour que vos visites chez le dentiste soient plus agréables pour votre compte bancaire.

Voici 5 façons de rendre vos soins dentaires plus rentables.

1. Ne sautez pas les visites dentaires préventives

Comme le dit le dicton, « Mieux vaut prévenir que guérir ». Cela ne pourrait pas mieux s’appliquer aux soins dentaires.

Le caractère abordable des soins dentaires est directement lié au type de traitement nécessaire. Lorsque vous prenez grand soin de vos dents et de votre bouche, les risques qu’un problème survienne sont réduits. En retour, vous êtes moins susceptible de souffrir d’une affection grave nécessitant un traitement coûteux. Par conséquent, l’une des meilleures choses que vous pouvez faire pour vous assurer que vos soins dentaires sont abordables est de prendre un excellent soin de vos dents et d’effectuer des visites préventives.

La plupart des dentistes recommandent aux patients de se présenter pour un contrôle tous les six mois. En fait, certaines compagnies d’assurance exigent des patients qu’ils respectent le calendrier semestriel. Votre dentiste vous recommandera probablement aussi un nettoyage annuel en profondeur, mais vous pouvez choisir de le faire tous les six mois lors de votre contrôle normal.

Dans l’ensemble, la meilleure façon de garantir une bonne santé bucco-dentaire et de réduire les risques de visites coûteuses est de consulter régulièrement votre dentiste. Si vous avez un problème qui nécessite un traitement, comme une petite carie, votre dentiste sera en mesure de le traiter rapidement avant qu’il ne devienne un traitement de canal ou même une extraction.

2. Les crédits dentaires

Le crédit dentaire est idéal pour les patients ayant besoin d’aide pour le financement de leurs soins dentaires et peut être utilisé pour un certain nombre de traitements différents, y compris la dentisterie préventive, restauratrice et esthétique. Parmi les exemples de procédures couvertes par le crédit dentaire figurent les bilans de santé, l’endodontie, la parodontie, les nettoyages de dents, les plombages, les implants dentaires, les couronnes, Invisalign, les appareils dentaires, etc.

3. Connaissez les avantages de votre assurance

Un grand nombre de personnes ne savent pas grand-chose de leur assurance dentaire, si ce n’est qu’elles savent qu’elles en ont une. Il est très important de mieux comprendre ce que couvre votre assurance dentaire pour pouvoir payer et savoir ce qui est (ou n’est pas) couvert.

L’un des types les plus courants d’assurance dentaire générale est la couverture « 100-80-50 ». Ce plan couvre 100 % des coûts pour les nettoyages et les soins préventifs, 80 % des coûts pour les procédures dentaires courantes (c’est-à-dire les plombages) et 50 % des coûts pour les travaux dentaires majeurs (c’est-à-dire les ponts). Vous devez également vérifier si votre assurance comporte un plafond annuel, car de nombreux régimes en ont un.

La plupart des régimes d’assurance dentaire ne sont pas reconduits à l’année suivante, ce qui signifie que vous devriez profiter de ce qui est disponible si vous êtes toujours sous votre plafond annuel. Par exemple, si vous savez que vous avez une grosse carie ou un autre problème qui doit être résolu, consultez votre dentiste et voyez ce que vous pouvez faire avant la fin de l’année pour tirer le maximum de votre assurance.

4. Prévoyez un budget et économisez de l’argent

Si vous savez déjà à l’avance que vous avez quelques problèmes de santé dentaire qui devront être traités à l’avenir, c’est une bonne idée de commencer à économiser de l’argent dès maintenant. Mettez en pratique le plan financier personnel de fonds d’amortissement en examinant votre budget et en déterminant le montant que vous pouvez mettre de côté chaque mois pour vos futurs rendez-vous.

Il est très important d’avoir de l’argent de côté pour les urgences dentaires, même pour ceux qui ont des dents saines en général. En ayant ce pécule de côté, vos finances ne seront pas affectées par une facture plus élevée que prévu si votre dentiste remarque une petite carie, un éclat ou une fissure lors de votre prochain contrôle ou nettoyage. Vous pourriez même être en mesure de régler le problème immédiatement grâce à votre épargne plutôt que d’avoir à attendre pour économiser de l’argent après coup.

5. Discutez avec un spécialiste de la santé dentaire

L’une des meilleures façons de savoir comment économiser de l’argent sur vos soins dentaires est de le demander directement à un spécialiste de la santé dentaire : à un dentiste expérimenté ou à une agence proposant des soins dentaires moins cher à l’étranger, entre autres. L’objectif de ces agences est de vous aider à obtenir un sourire que vous aimez et un bon niveau de santé bucco-dentaire générale. Une étape importante de ce processus consiste à vous aider à élaborer un plan de traitement qui soit abordable compte tenu de votre niveau de revenu.

N’ayez pas peur d’être honnête avec votre agence au sujet de vos préoccupations financières, car elle est là pour vous aider. Vous pouvez également demander un devis dentaire gratuit en fonction de vos besoins. Remplissez tout simplement le formulaire de demande de devis disponible en ligne.