Vietnam : À la découverte de la baie d’Halong, des rizières de Sapa et des temples d’Hanoi

0
87
Vietnam

Le Vietnam, pays d’une beauté envoûtante et d’une richesse culturelle inestimable, est une destination qui ne cesse de fasciner les voyageurs du monde entier. Au cœur de cette contrée mystérieuse se trouvent des trésors naturels et culturels qui émerveillent les âmes aventureuses. Parmi ces joyaux, la Baie d’Halong, les rizières de Sapa et les temples d’Hanoi se distinguent comme des incontournables, offrant un voyage mémorable à la rencontre de l’histoire, de la nature et de la spiritualité vietnamiennes.

Dans cette aventure, découvrez ces trois merveilles du Vietnam, à découvrir leur histoire fascinante, à vous émerveiller devant leur beauté saisissante et à plonger dans l’atmosphère envoûtante de cette nation d’Asie du Sud-Est.

La Baie d’Halong : un site naturel emblématique du Vietnam

Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la Baie d’Halong est sans conteste le site naturel le plus célèbre du Vietnam et l’une des merveilles du monde naturel. Elle se situe dans le golfe du Tonkin, dans la province de Quang Ninh, non loin de la frontière chinoise.

S’étendant sur 1553 km², la baie d’Along au Vietnam est une destination incontournable pour ceux qui souhaitent voyager au Vietnam. Elle est parsemée de près de 2000 îles et îlots de calcaire recouverts de forêts tropicales. Sa luxuriante végétation abrite une faune dense et variée, dont celle qui peuple les nombreuses grottes disséminées sur ce territoire insulaire hors norme.

  • Découvrir les villages flottants : Toujours habités par des communautés de pêcheurs, ces villages offrent un fascinant tête-à-tête avec une nature hors du temps. Une étape essentielle à ne pas manquer lors de votre séjour dans la région.
  • Randonnées et kayak : Pour une immersion encore plus profonde au cœur des paysages emblématiques du Gulf of Tonkin, on peut envisager des randonnées ou sorties en canoë-kayak entre les îlots calcaires.

Les rizières en terrasse de Sapa et ses tribus ethniques

Située au Nord-Ouest du Vietnam, la région montagneuse de Sapa est réputée pour ses rizières en terrasse à couper le souffle. Autrefois lieu de villégiature des colons français qui fuyaient la chaleur étouffante des plaines vietnamiennes pendant l’été, Sapa est désormais devenue une destination privilégiée pour les voyageurs en quête d’aventure et d’authenticité.

Climat doux, paysages verdoyants, pittoresques rizières et montagnes escarpées… tout ici respire la sérénité et la beauté majestueuse d’une nature préservée.

Tout aussi captivantes sont les rencontres avec les populations locales vivant dans les montagnes alentour. Il s’agit principalement de groupes ethniques issus des ethnies Hmong, Dao et Tay. Ouvrez les portes de leurs maisons en bois ponctuant la toile variée des paysages vietnamiens, vivez à leur rythme l’espace d’une journée ou participez à des ateliers de cuisine locale : autant d’occasions de plonger dans la culture vietnamienne.

Les temples d’Hanoi : témoins d’une histoire millénaire

Capitale du Vietnam, Hanoi recèle de nombreux joyaux architecturaux qui font écho aux différentes périodes de son histoire millénaire. Les temples y tiennent une place importante et offrent un véritable voyage dans le temps à ceux qui les visitent.

Le temple de la Littérature : sanctuaire de Confucius

Fondé en 1070 et dédié au culte de Confucius, le Temple de la Littérature est un véritable trésor national pour les Vietnamiens. Magnifiquement restauré, il est un exemple parfait des styles architecturaux traditionnels vietnamiens et chinois.

De plus, ce site compte parmi les rares bâtiments historiques rescapés des différentes guerres emportées avec elles des pans entiers de l’héritage architectural local. Parmi ses attractions majeures, vous retrouverez la tour de la grande écriture (Thap Dai Bia) et le pavillon central (Dai Thanh).

Le temple Ngoc Son : havre de paix dans l’effervescence d’Hanoi

Situé sur un îlot pittoresque le lac Hoan Kiem, le Temple Ngoc Son est un lieu emblématique de la ville. Datant du 18ème siècle, il a été construit en hommage au héros national et dieu des arts martiaux, Trân Hùng Dao.

On y accède par un pont rouge vif qui se détache magnifiquement sur les eaux sombres du lac. Les jardins et allées ombragées offrent une parenthèse paisible au milieu de l’agitation de la capitale vietnamienne.

En résumé, que ce soit pour découvrir la fascinante Baie d’Halong, les rizières captivantes de Sapa ou les temples intemporels d’Hanoi, un séjour au Vietnam offre d’infinies possibilités d’évasion et d’enrichissement culturel. Avec ses paysages naturels exceptionnels préservés et son peuple convivial, l’expérience promet d’être unique en son genre.